2014-15 Plan du marché du travail

Travail Ottawa est heureux d’annoncer que notre 2014-15 Plan du marché du travail, publié dans Octobre 2014, est maintenant disponible ci-dessous.

Le Plan fournit une analyse des dernières statistiques pour les indicateurs clés du marché du travail local, aussi bien que les faits saillants de nos consultations sur quatre secteurs prioritaires, et un plans d’action pour les prochaines trois ans.

Des rapports plus détaillés sur les secteurs vont être publié plus tard cet automne.

Nous voudrons remercier nos deux comités et nos autres partenaires pour leurs contributions à ce rapport et nous avons hâte de continuer notre travail dans les années qui viennent.

Oct 2014 Labour Market Plan (FR)(1)

Se il vous plaît cliquez sur le rapport à télécharger la version PDF

SOMMAIRE EXÉCUTIF

Marché du travail à Ottawa facilite la planification du marché du travail local avec les employeurs, les fournisseurs de services et les principaux acteurs d’Ottawa, et est financé par l’Emploi Ontario.

INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL ET TENDANCES LOCALES

  • Main-d’œuvre d’Ottawa – Bien qu’Ottawa jouisse d’un taux de chômage moins élevé que les moyennes nationale et provinciale et que celui de Toronto, cet écart se rétrécit, car le taux de chômage à Ottawa n’a pas diminué au même rythme que dans d’autres endroits. Le nombre total de chômeurs à Ottawa a augmenté de 20 % au cours des cinq dernières années, surtout entre 2011 et 2012, où est survenue l’augmentation la plus considérable. Par contre, la main-d’œuvre active totale, ainsi que la population en âge de travailler, n’ont augmenté que de 5 % entre 2009 et 2013, ce qui suggère que la croissance du nombre de chômeurs est plus grande que ce à quoi l’on pourrait s’attendre dans un marché du travail dynamique.
  • Tendances de l’éducation – Ottawa dispose toujours d’une main-d’œuvre hautement éduquée. Parmi ceux qui sont âgés de 15 ans et plus, 71 % de la population ont fait des études ou ont suivi une formation postsecondaire et 35 % ont obtenu un baccalauréat ou un diplôme supérieur, par rapport à 23 % dans le reste de la province. En ce qui concerne les groupes de population clés à Ottawa, 62 % de la population autochtone de la région d’Ottawa et 65 % des immigrants récents ont fait un certain niveau d’études postsecondaires. Les statistiques de l’éducation parmi ces deux groupes correspondent aux moyennes globales mieux que l’on pouvait l’imaginer. Notamment, 22 % des immigrants récents à Ottawa ont obtenu un diplôme d’études supérieur à un baccalauréat.
  • Situation de l’industrie et professions à Ottawa – Environ 20 % des emplois locaux se trouvent dans l’industrie de l’administration publique. Cependant, cette industrie a marqué un déclin de 8 448 emplois par rapport au nombre total entre 2011 et 2013, ce qui représente pour le secteur public une perte nette de 7 % des emplois et qui correspond aux compressions anticipées du gouvernement fédéral. Quant aux professions, celles en santé ont connu l’augmentation d’emplois la plus importante, soit une hausse de 18 % entre 2011 et 2013. Les professions en vente et services, qui représentent 20 % de la main-d’œuvre totale à Ottawa, ont également marqué une importante augmentation d’emplois entre 2011 et 2013.
  • Industries prioritaires – Le rapport contient des renseignements sur les professions et les tendances commerciales, ainsi que les faits saillants de nos consultations auprès des différentes industries. Ces renseignements portent sur les quatre industries prioritaires identifiées par Marché du Travail Ottawa : information; communication et technologie (ou la catégorie élargie « science et technologie »); soins de santé et assistance sociale; construction; et hôtellerie et tourisme.
  • Aperçu des clients d’EO – un total de 29 % de la population au chômage est devenu des clients assistés par les services de l’emploi (SE) en 2013-14, une hausse de 25 % par rapport à l’exercice dernier. La plus forte augmentation par tranche d’âge est marqué par les jeunes âgés de 15 à 24 ans, dont 22 % ont visité les centres d’Emploi Ontario en 2013-2014, une hausse par rapport à 13 % en 2012-2013. Cela peut indiquer le succès du fonds d’aide à l’emploi pour les jeunes, qui visait les jeunes âgés de 15 à 29 ans.

DOMAINES D’ACTION PRIORITAIRE POUR LES TROIS PROCHAINES ANNÉES

  1. Planification du marché du travail local permanente – Marché du travail Ottawa continue de servir de centre pour l’information sur le marché du travail local et implique davantage les employeurs et les fournisseurs de services dans la planification du marché du travail local.
  2.  Implication des employeurs (la coordination des services du point de vue de l’employeur à titre de client)  – Marché du travail Ottawa dirige la mise en œuvre des mesures qui seront déterminées conjointement par les fournisseurs de services et les financeurs en mars 2015 afin d’améliorer l’expérience des employeurs à titre de clients d’Emploi Ontario et des autres fournisseurs de services d’emploi à Ottawa.
  3. Ž Coordination des services (la coordination des services du point de vue du demandeur d’emploi à titre de client) – Marché du travail Ottawa continue de diriger l’exécution des mesures déterminées dans le plan de coordination des services triennal, et facilite le processus de planification en cours pour tirer parti des mesures prises en 2014-2015, et combler toutes les lacunes sur le plan de la coordination des services à l’intention des demandeurs d’emploi.